Culture

Samory Touré contre une Afrique de l’Ouest inféodée

Samory Touré contre une Afrique de l’Ouest inféodée

PORTRAIT – Le « Napoléon africain », ou l’ « Alexandre du Soudan français », comme on l’appelle, est une grande figure de la résistance à l’invasion coloniale en Afrique de l’Ouest. Pendant près de deux décennies, entre le début des années 1880 et 1900, il a réussi à tenir en échec les colons français qui essayaient de s’implanter à l’intérieur du continent africain. Qui est donc Samory Touré ?

Né en 1830 à Miniambaladougou, dans l’actuelle Guinée, l’Almamy Samory Touré est le fondateur de l’empire Wassoulou, qui s’étendait d’ouest en est de la Haute-Guinée à l’actuel Burkina-Faso, en passant par le nord de la Côte d’Ivoire. Son empire était limité au sud par la forêt tropicale, et au nord par le Sahara. Sa résistance à la pénétration et à la colonisation française en Afrique de l’Ouest ont fait de lui un héros pour les lutteurs pour l’indépendance de l’Afrique, quelques années plus tard.

Un chef de guerre aguerri

D’après la légende, la mère de Samory avait été capturée et réduite en esclavage dans le clan Cissé ; c’est ce qui a conduit ce jeune commerçant du clan Camara que rien ne prédestinait à la guerre à servir « sept ans, sept mois et sept jours » dans l’armée des Cissé, avant de s’enfuir avec elle. C’est là qu’il découvre sa vocation pour la guerre.

En 1860, à son retour chez lui, et après deux ans dans l’armée des Bérété, Samory est nommé chef de guerre et s’entoure de ses proches (frères et amis d’enfance) pour créer sa propre armée.
Après vingt ans de conquêtes, Samory Touré est à la tête de son propre royaume, le Wassoulou, et fait de Bissandugu la capitale. Il possède les mines d’or de Buré, et la ville de Kankan, un point névralgique du commerce dans la région.

Lire plus

10 août 2017 / by / in
Le saviez vous? [Jack Daniel’s]

[Le saviez-vous ?] : Nearis Green l’esclave qui a inventé le Jack Daniel’s

Le Jack Daniel’s aurait pu s’appeler le « Nearis Green », si cet esclave afro américain, très talentueux distillateur n’avait pas vu son travail réapproprié par son maître Jasper Daniel

À l’occasion du 150e anniversaire du whisky, la société américaine Jack Daniel’s révèle que leur célèbre wisky est l’oeuvre non pas de Jack Daniel, ni du célèbre distillateur Dan Call, qui dans la première version des faits, aurait appris à Jack à distiller, mais bien celle d’un esclave qui appartenait à ce dernier. le dénommé Nearis Green.

 

3 août 2017 / by / in
La danse Boloye au pays SENOUFO

La danse Boloye au pays SENOUFO

Le Boloye est une danse de masque simplifiée pour les manifestations pour que l’on puisse en avoir un spectacle des masques en pays Sénoufo. Du faite que ces masques étaient utilisés pour les funérailles des morts dans l’Afrique antique, de plus elles étaient pour chasser le mauvais esprit pour que le corps puisse se reposer en paix. Et ces masques étaient humains mais respecter comme des saints aussi détenaient des pouvoirs très magique et aujourd’hui avec la nouvelle génération elles sont utilisées pour les manifestations le bonheur de vivre.

31 mars 2017 / by / in
X